Les équipes

Plasticité des cellules cancéreuses

Objectif général du département (Direction A. Puisieux, Adjoint M. Gabut)
La diversité génétique et fonctionnelle des cellules malignes au sein d’une même tumeur (hétérogénéité intra-tumorale) et la plasticité des cellules cancéreuses sont des éléments fondateurs du processus de tumorigenèse et de progression tumorale, avec des conséquences majeures en termes de résistance aux traitements et de rechute.
L’objectif des équipes de ce département est de caractériser les mécanismes moléculaires à l’origine de l’hétérogénéité intra-tumorale, tant au niveau génétique que phénotypique et fonctionnel, avec le développement d’un axe fort visant à caractériser les cellules souches cancéreuses et leur évolution au cours du développement tumoral.
Les principaux types de cancers étudiés par ces équipes sont les cancers du sein, le mélanome, les tumeurs gastro-intestinales et les glioblastomes.

Ce département est composé de 7 équipes de recherche :
- EMT et plasticité des cellules cancéreuses. Direction Alain Puisieux
- Domaines nucléaires et pathologies. Direction Jean-Jacques Diaz
- Signalisation des stéroïdes et cancer du sein. Direction Muriel Le Romancer
- Signalisation, métabolisme et progression tumorale. Co-direction Ruth Rimokh & Germain Gillet
- Diversité du transcriptome des cellules souches. Direction Mathieu Gabut
- Reprogrammation cellulaire et oncogenèse. Direction Fabrice Lavial
- Développement, cancer et cellules souches. Direction Michelina Plateroti

Contenu