CONTACT

Fabrice Lavial

Chef d'équipe
ATIP-Avenir
fabrice.lavial@lyon.unicancer.fr

Bureau : 04 69 16 66 13
Cheney A - 1er étage
Centre Léon Bérard

LAVIAL Fabrice

Chef d'équipe, CR1 Inserm 

fabrice.lavial@lyon.unicancer.fr
HUYGHE Aurélia
OZMADENCI Duygu

Etudiante en thèse (duygu.ozmadenci@lyon.unicancer.fr)

FURLAN Giacomo
WAJDA Pauline

Ingénieur d'étude (pauline.wajda@lyon.unicancer.fr)

VENET Manon

Etudiante en M1

Voir les objectifs et projets Voir les publications

Collaborations
Jesus Gil - Imperial college london, UK
Veronique Azuara - Imperial college london, UK
Hongkui Deng - Peking university, China
Mathieu Gabut - Centre de recherche en Cancérologie de Lyon, France
Ian Chambers - University of Edinburgh, UK

Soutiens financiers

Plan Cancer 2014-2019
atip-avenir
Inserm
Fondation ARC
La Ligue contre le Cancer
Fondation pour la recherche médicale

OBJECTIFS

La plasticité cellulaire est une composante clef du développement embryonnaire, de la reprogrammation cellulaire et de l'oncogénèse. La différenciation des lignages embryonnaires s'accompagne d'une restriction de plasticité. Au contraire, un regain de plasticité est observé lorsque l'épigénome d'une cellule est dédifférencié et reprogrammé vers l'état pluripotent en cellules iPS (induced pluripotent stem cells). La reprogrammation oncogénique implique également la ré-acquisition de programmes développementaux.
 
Au sein de l'équipe, nous développons des approches à grande échelle et des modèles génétiques originaux pour disséquer les évènements moléculaires à l'initiation des reprogrammations pluripotente et oncogénique. L'objectif est d'identifier de nouveaux facteurs régulant la dédifférenciation cellulaire pour (i) améliorer les conditions de génération des cellules iPS et (ii) contribuer à une meilleure compréhension du développement oncogénique.

PROJETS

 La dédifférenciation et la plasticité cellulaire sont des composantes majeures des processus de reprogrammation vers les états pluripotent et oncogénique (Figure 1).

Un regain de plasticité est observé lorsque l'épigénome d'une cellule somatique est dédifférencié et reprogrammé vers l'état pluripotent par les facteurs de transcription Oct4, Sox2, Klf4 et c-Myc (cellules iPS - induced pluripotent stem cells). Le champ d'application ouvert par la génération de cellules iPS est immense mais le processus est limité par sa très faible efficacité et par l'hétérogénéité des populations de cellules iPS obtenues. Une meilleure compréhension des mécanismes moléculaires gouvernant la génération des cellules iPS est cruciale pour leur future utilisation clinique. 

Des propriétés de dédifférenciation et de plasticité cellulaire sont également importantes dans le processus oncogénique. La reprogrammation oncogénique induite par exemple par une forme mutée de K-Ras et par c-Myc implique la ré-acquisition de programmes développementaux et la dédifférenciation. Cependant, même si ces étapes sont considérées comme fondamentales dans l'initiation du cancer, les réseaux moléculaires gouvernant la conversion d'une cellule somatique vers l'état tumorigénique restent peu définis. Le développement de nouveaux modèles récapitulant les étapes initiales de la transformation oncogénique est important pour mieux comprendre l'émergence du cancer.

Les travaux de l'équipe visent à identifier de nouveaux facteurs et mécanismes contrôlant la dédifférenciation cellulaire. Nous cherchons en particulier à élucider les évènements à l'initiation de la reprogrammation d'une cellule somatique vers les états pluripotent et/ou oncogénique. Pour répondre à ces questions biologiques, nous avons développé des approches de cribles à grande échelle in silico ainsi que des modèles génétiques originaux. Ces travaux ont permis d'identifier récemment la voie de signalisation de la Nétrine-1 comme un nouveau frein à la reprogrammation cellulaire (Lavial F. et al., brevet 2014; Ozmadenci D. et al., Nature Communications 2015).

PUBLICATIONS

2015
1-Ozmadenci D., Feraud O., Markossian S., Kress E., Ducarouge B., Gibert B., Jeng G., Durand I., Gadot N., Scoazec JY., Bennaceur-Griscelli A., Plateroti M., Gil J., Deng H., Bernet A., Mehlen P* and Lavial F*. Netrin-1 regulates somatic cell reprogramming and pluripotency maintenance.
* Co-senior author. Nature Communications. (PMID 26154507)

2014
2-Gibert B., Delloye-Bourgeois C., Gattolliat CH., Meurette O., Le Guernevel S., Fombonne J., Ducarouge B., Lavial F., Bouhallier F., Creveaux M., Negulescu AM., Bénard J., Janoueix-Lerosey I., Harel-Bellan A., Delattre O., Mehlen P. Regulation by miR181 Family of the Dependence Receptor CDON Tumor Suppressive Activity in Neuroblastoma.
J. Natl. Cancer. Inst. (PMID: 25313246)

2013
3-Genevois AL., Ichim G., Coissieux MM., Lambert MP., Lavial F., Goldschneider D., Jarrosson-Wuilleme L., Lepinasse F., Gouysse G., Herceg Z., Scoazec JY., Tauszig-Delamasure S., Mehlen P. Dependence receptor TrkC is a putative colon cancer tumor suppressor.
Proc Natl Acad Sci U S A. (PMID: 23341610)

2012
4-Lavial F., Bessonnard S., Ohnishi Y., Tsumura A., Chandrashekran A., Fenwick MA., Tomaz RA., Hosokawa H., Nakayama T., Chambers I., Hiiragi T., Chazaud C., Azuara V. Bmi1 facilitates primitive endoderm formation by stabilizing Gata6 during early mouse development.
Genes & Development. (PMID: 22713603)

5-Percharde M., Lavial F., Ng J., Kumar V., Prabhakar S., Gil J., Ng H., Parker M., Azuara V. Ncoa3 functions as essential Esrrb coactivator to sustain embryonic stem cell self-renewal and reprogramming. 
Genes & Development. (PMID: 23019124)

6-O'Loghlen A., Muñoz-Cabello AM., Gaspar-Maia A., Wu HA., Banito A., Kunowska N., Racek T., Pemberton HN., Beolchi P., Lavial F., Masui O., Vermeulen M., Carroll T., Graumann J., Heard E., Dillon N., Azuara V., Snijders AP., Peters G., Bernstein E., Gil J. MicroRNA regulation of Cbx7 mediates a switch of Polycomb orthologs during ESC differentiation.
Cell Stem Cell. (PMID: 22226354)

7-Acloque H., Lavial F., Pain B. Astacin-like metallo-endopeptidase is dynamically expressed in embryonic stem cells and embryonic epithelium during morphogenesis.
Developmental Dynamics. (PMID: 22275110)

2011
8-Theunissen TW., Costa Y., Radzisheuskaya A., van Oosten AL., Lavial F., Pain B., Castro LF., Silva JC. Reprogramming capacity of Nanog is functionally conserved in vertebrates and resides in a unique homeodomain.
Development. (PMID: 22028025)

2010
8-Lavial F*., Alder O*., Helness A., Brookes E., Pinho S., Chandrashekran A., Arnaud P., Pombo A., O’Neill L., Azuara V. Ring1B and Suv39h1 delineate distinct chromatin states at bivalent genes during early mouse lineage commitment. *co-first author.
Development. (PMID: 20573702)

9-Bouhallier F., Allioli N., Lavial F., Chalmel F., Perrard MH., Durand P., Samarut J., Pain B., Rouault JP. Role of miR34c microRNA in the late steps of spermatogenesis.
RNA. (PMID: 20150330)

2009
10-Lavial F., Acloque H., Bachelard E. , Nieto A., Samarut J., Pain B. The RNA binding protein Chicken Vasa Homologue is sufficient to program embryonic stem cells to the germ fate.
Developmental Biology. (PMID: 19324033)

2007
11-Lavial F., Acloque H., Bertocchini F., MacLeod D.J., Boast, S., Bachelard E., Montillet G., Thenot S., Sang H.M., Stern C.D., Samarut J., Pain B. Chicken PouV, a homologue of Oct4, and Nanog regulate pluripotency in chicken embryonic stem cells.
Development. (PMID: 17827181)
 

Granted patents:
 
1-Lavial F., Bernet A., Mehlen P. Use of recombinant Netrin-1 protein treatment to improve the generation of mouse and human induced pluripotent stem cells. Patent n°1450252 (2014).
 
2-Pain B., Bouhaillier F., Lavial F., Rouault JP., Samarut J. Method for reprogramming in vitro stem cells and somatic cells into germinal cells. PCT/EP2008/067353 (2008).
 
3-Pain B., Lavial F., Bachelard E., Montillet G, Samarut J. Combination of markers delineating avian pluripotent cells. Patent N° FR 06/02592 and PCT (2006).
 
4-Pain B., Lavial F., Samarut J. Preparation of avian differentiated cells and genes involved in pluripotency. Patent N° FR 06/02597 and PCT (2006).

Review articles:
 
1-Jean C., Aubel P., Soleihavoup C., Bouhallier F., Voisin S., Lavial F., Pain B. Pluripotent genes in avian stem cells.
Development growth and Differentiation (2013). (PMID: 23278808)

2-Lavial F., Pain B. Chicken embryonic stem cells as a non-mammalian embryonic stem cell model.
Development Growth and Differentiation (2010). (PMID: 20039925)

3-Lavial F., Acloque H., Bachelard E., Montillet G., Nieto A., Samarut J., Pain B. Molecular control of  pluripotency and germline competency in chick ES cells.
Cell research (2008).

CENTRE DE RECHERCHE EN CANCEROLOGIE DE LYON (CRCL)
UMR INSERM 1052 CNRS 5286 - CENTRE LEON BERARD
Copyright 2011. CRCL
SUIVEZ LES ACTUALITES
DU CRCL SUR TWITTER :